ATHLETES

AGV

Valentino Rossi

Avec 21 ans de présence et un rôle de premier plan dans le Mondial, Valentino Rossi fait désormais figure de symbole du motocyclisme. Le seul pilote capable de conquérir un public de non passionnés aux quatre coins de la planète. Né le 16 février 1979 à Urbino et enfant de la balle - son père Graziano avait été pilote du Grand Prix Moto dans les années 70 et 80 - Rossi a grandi à Tavullia (PU) en montrant dès son plus jeune âge un grand intérêt pour les moteurs. Une passion qu’il continuera à cultiver tout au long de sa vie, jusqu’à atteindre l’Olympe du motocyclisme. Après ses premières expériences en kart et en minimoto, Valentino débute en 1993 au sein du championnat italien Sport Production. En 1996, il fait ses premières armes en Grand Prix Moto, dans la catégorie 125, obtenant la pole position à Brno et la première victoire de sa carrière sur Aprilia. L’année suivante, il décroche le titre mondial de la 125 : la détermination à se concentrer sur son objectif après seulement une saison d’apprentissage se manifestera à chacun des passages du Docteur à la catégorie supérieure. En 1998, toujours sur Aprilia, il passe à la 250 et remporte cinq courses, devenant alors Champion du Monde en 1999 grâce à neuf victoires.
Le seul pilote capable de conquérir un public de non passionnés aux quatre coins de la planète.
En 2000, Rossi signe avec Honda et fait son entrée dans la catégorie 500, en décrochant sa première victoire dans le British GP du 7 juillet. Fidèle à son rythme habituel, il devient pilote du team factory de l’écurie japonaise l’année suivante et obtient, avec onze victoires durant la saison 2011, son premier titre mondial dans la catégorie reine, la dernière de l’ère des « deux-temps ». L’époque du MotoGP commence en 2002 et Valentino domine dès le début le championnat de la nouvelle catégorie, et réitère l’année suivante. En 2004, « The Doctor » quitte Honda pour un défi jugé alors très hasardeux : courir avec une Yamaha moins compétitive, à court de victoires depuis de nombreuses années. Mais pour Valentino, rien ne semble impossible : il remporte la première course en Afrique du Sud et réussit même à remporter le titre cette année-là (avec une course d’avance). Le champion originaire de Pesaro s’empare également du Championnat 2005, en continuant à collectionner les succès tous azimuts. Après une deuxième et une troisième place les années suivantes, Rossi redevient Champion du Monde avec Yamaha en 2008 et 2009. La jambe cassée au Mugello 2010 est l’un des rares accidents de sa carrière ; malgré les quatre courses sautées, il décroche tout de même la troisième place finale du championnat. En 2011-2012, le phénomène de Tavullia court pour Ducati mais l’absence de feeling avec le prototype bolognais le pousse à revenir chez Yamaha en 2013 pour tenter de remporter son 10ème titre mondial. Après 3 saisons consécutives comme vice-champion, il subit en 2017 une nouvelle double fracture du tibia et du péroné pendant ses entraînements en enduro : une blessure qui n’empêche pas à l’indestructible Valentino de retourner en piste après seulement un GP d’arrêt. Avec plus de 100 victoires et plus de 200 podiums dans sa carrière, la « Légende » de la moto semble encore être le plus motivé de tous !

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers, pour améliorer votre expérience d’achat en analysant la navigation de l’utilisateur sur notre site internet. En continuant votre navigation, vous accepterez automatiquement l’utilisation de ces cookies. Pour plus d’informations, nous vous prions de bien vouloir lire notre rubrique Cookies Policy